Les bacs marron ramassés une fois par mois jusqu’au 10 mars

Entre le 18 décembre 2023 et le 10 mars 2024

Les tournées de ramassage du bac marron de jardin auront lieu une fois par mois, les semaines du 8 janvier et du 12 février dans les 14 communes de l’agglomération concernées.

Les usagers devront ces semaines-là, sortir leur bac la veille du jour de collecte habituel à leur adresse. Ils sont invités à tester les alternatives, broyage et compostage, en suivant les formations gratuites proposées. Le bac marron à déchets alimentaires collecté dans les immeubles conserve son rythme hebdomadaire.

Les consignes ont évolué depuis le 1er janvier 2023

Les fagots ne sont plus acceptés à côté du bac marron pour préserver la santé des agents de collecte (recommandation R437 de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés). Les petites branches inférieures à 50mm sont toujours acceptées dans le bac marron et peuvent aussi être broyées. Les plus grosses branches et les plus gros volumes doivent être rapportés en déchetterie.

Les alternatives au bac marron

Dans le cadre de son programme local de prévention des déchets ménagers et assimilés, l’Agglomération encourage les alternatives au bac marron que sont le compostage et le paillage (après broyage). Pour développer ces pratiques, elle met gratuitement à disposition des composteurs adaptés aux maisons individuelles comme aux appartements. Les composteurs sont délivrés à la suite d’une formation, en ligne ou en présentiel animée par un maître composteur. L’Agglomération, grâce à un réseau de partenaires, prête aussi gratuitement des broyeurs à retirer dans u point relais pour une durée de 2 jours maximum en semaine et 3 jours le week-end. Une condition préalable pour bénéficier de ces services : participer à une formation gratuite. Ces formations se font après inscription en ligne sur www.pau.fr et par téléphone au 05 59 14 64 30. Tous les mois sur pau.fr sont publiés « les rendez-vous verts du mois » avec des conseils et l‘agenda des animations pour apprendre à réduire ses déchets de cuisine et de jardin.

Il est à rappeler que brûler les déchets de jardin à domicile est passible d’une amende de 450 € (Contravention de 3èclasse, article L2212-2 du Code Général des Collectivités Territoriales et article 84 du Règlement Sanitaire
Départemental). Le dépôt sauvage d’encombrants végétaux est passible d’une amende de 35 € (Contravention de 2e classe, article R632-1du Code pénal).